Home » Gouvernance du SI » COBIT » De l’importance d’une stratégie informatique

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

De l’importance d’une stratégie informatique

Pour poursuivre sur le sujet de l’importance de la gouvernance du SI dans les grandes entreprises et afin d’encourager son adoption par les petites et moyennes entreprises, je voudrais présenter ici une approche pragmatique d’élaboration d’une stratégie informatique.

Elaboration de la stratégie informatique

Je m’aperçois souvent lorsque je pose, durant mes formations, la question de la définition de ce qu’est une stratégie, que la plupart de mes étudiants ne comprennent pas vraiment de quoi il s’agit.

La Stratégie informatique, de quoi s’agit-il?

Alors, quel est le but d’une stratégie informatique? S’agit-il de partir de l’état actuel de l’informatique et de planifier son évolution future? Ou bien s’agit-il de fournir au business la vision technologique du département informatique dont l’objectif n’est pas uniquement de répondre au besoins exprimés par les métiers? Ou bien encore, s’agit-il d’élaborer conjointement avec les autres entités business de l’Entreprise des solutions qui permettront de satisfaire les besoins exprimés par les parties prenantes au travers du Conseil d’Administration?

C’est un peu tout cela à la fois et ce que nous allons essayer d’expliquer au travers de cet article.

Une stratégie peut généralement couvrir des aspects aussi divers que la complexité de votre infrastructure informatique et les exigences de votre entreprise et devrait permettre d’atteindre entre autres résultats:

  1. Capacité à faire plus… avec moins…
  2. Améliorer la capacité du Business à créer de la valeur pour l’Entreprise en leur permettant de se connecter et d’accéder aux informations de partout et à tout moment
  3. Trouver un juste équilibre entre la prévisibilité et l’innovation du modèle opérationnel
  4. Fournir des données de meilleure qualité pour permettre à l’Enterprise de prendre de meilleures décisions
  5. Externaliser la gestion des systèmes de back-office et réaffecter les ressources sur le support aux besoins clés du Business
  6. Faire du sourcing stratégique tel que migrer vers une solution de cloud hybride, faire appel temporairement à des compétences externes,
  7. Et beaucoup plus encore…

La définition de la stratégie informatique n’est donc pas un exercice solitaire réalisé par le DSI, mais fait partie d’un travail de groupe réalisé par l’ensemble des membres du Comité de Direction qui, sur la base de l’orientation donnée par le Conseil d’Administration vont avoir à proposer à ce dernier un plan permettant de réaliser les objectifs spécifiés par les parties prenantes (actionnaires ou propriétaires, état pour la conformité légale, organisations externes pour les réglementations, etc.). Chaque membre du Comité de Direction (Business Executives, DAF, DRH, Directeur des Opérations, DSI, … etc.) va donc avoir à proposer le plan correspondant à son propre domaine. La stratégie globale de l’Organisation consistera, par conséquent, en une consolidation de l’ensemble des ces plans stratégiques élaborés par chaque entité. Le département informatique aura, bien entendu, son rôle à jouer pour supporter les autres entités dans l’atteinte des objectifs de l’Entreprise. La stratégie de l’Entreprise sera présentée par le CEO (Directeur Général) et approuvée par le Conseil d’Administration. Chaque Exécutif deviendra dès lors responsable de l’atteinte des objectifs de sa propre stratégie et contribuera donc à l’atteinte des objectifs de l’Entreprise.

Qu’implique la définition d’une bonne stratégie?

Strategy IT sur une page
Template fourni par CEB

Un coup d’œil sur les stratégies IT des grandes entreprises vous donnera une idée sur leur contenu et leur forme. La taille moyenne d’un document de stratégie informatique est de l’ordre de 35 pages rédigées dans un langage simple et compréhensible par tous. L’illustration visuelle de la stratégie, généralement présentée dans le résumé, correspond à ce que j’appellerai une feuille de route dont le but est de donner un aperçu des résultats attendus de l’organisation l’informatique sur les prochaines années.

La stratégie informatique est destinée au Conseil d’Administration et au Comité de Direction. Ces deux instances sont composées de personnes ayant une vision business de l’Entreprise et en aucun cas une vison technique. Il est donc indispensable que la présentation de votre stratégie IT soit adaptée à votre auditoire et demeure concise et non technique. N’oubliez pas qu’il s’agit de dire ce qu’on va entreprendre et non comment on va s’y prendre. C’est là que, le plus souvent, les DSI vont échouer car le profil-type d’un DSi doit donc être celui d’un Exécutif Business dont les compétences sont adaptées à cet exercice et en aucun cas celui d’un « informaticien » en fin de carrière le plus souvent. Hélas, en l’absence de stratégie informatique claire, le département informatique ne sera pas en mesure de soutenir les objectifs de l’Entreprise et l’innovation nécessaire pour lui permettre de créer de la valeur pour ses parties-prenantes. L’informatique deviendra donc, de facto, un centre de coûts, dans un contexte économique où on cherche en permanence à éliminer les coûts superflus. Il est donc indispensable que la stratégie informatique soit alignée sur les besoins de l’Entreprise et qu’elle soit entre les mains de personnes possédant les compétences adéquates.

Il est nécessaire pour les petites entreprises d’avoir une stratégie informatique qui peut être résumée sur une simple page.

L’alignement stratégique est clé

Cascade d'objectifs COBIT 5Comme nous l’avons indiqué précédemment,  l’ensemble des stratégies des entités de l’Entreprise doivent être alignées pour créer de la valeur pour ses parties prenantes. Dès que le département informatique a identifié ses besoins urgents et les possibilités d’amélioration de son efficacité et de son efficience, et placé le tout dans un plan stratégique, il doit alors s’assurer que sa stratégie est bien alignée avec la plupart, sinon la totalité, des objectifs business dans le but de satisfaire ensemble la direction fixée par le CA. La cascade d »objectifs, décrite par COBIT 5, permet de réaliser l’alignement et l’outil généralement utilisé par les instances de Gouvernance et de Management pour contrôler les progrès au niveau de l’entreprise sera un tableau de bord équilibré (Balance ScoreCard).

Quelques questions / réponses sur la stratégie IT

  1. Qui est responsable et qui participe à la définition de la stratégie IT?

RACI gestion de la stratégieLà encore, COBIT 5 nous aide, grâce au RACI du processus APO02 : Gestion de la stratégie.

2. Quel est le périmètre d’une stratégie IT? Est-ce pour une Business Unit, un pays ou la totalité de l’organisation à travers le monde?

La meilleure réponse est que cela dépend de chaque Organisation, et est fonction de sa taille et de ses besoins. Ce qui est clair ici c’est que la stratégie de chaque Business Unit doit être alignée avec la stratégie d’entreprise ce qui rendra l’alignement de l’informatique avec chacune d’entre elles plus facile.

3. Comment fixe-t-on la stratégie? A quelle fréquence doit-elle être revue?

Une durée acceptable pour un plan stratégique pourrait aller jusqu’à 3 ou 4 ans compte tenu de l’évolution permanente du business et de la technologie dans le contexte de mondialisation actuel. Ce plan stratégique devrait ensuite être décomposé en plusieurs plans tactiques dont la durée optimale serait de l’ordre de six mois et ne devrait jamais excéder une année. Il faut bien garder en mémoire que plus la durée d’un projet est longue et moins il est susceptible d’être couronné de succès. Par conséquent, il est préférable de décomposer les grands projets en portions digestibles qui peuvent entrer dans vos plans tactiques.

Comment se familiariser avec ces concepts?

Le référentiel COBIT® 5 publié par l’ISACA en 2012 est un modèle très intéressant à adopter pour la Gouvernance et le Management du SI, dans la mesure où il couvre la totalité de l’Entreprise et assure l’alignement de l’IT avec les autres fonctions en partant du besoin des parties prenantes pour réaliser la cascade des objectifs en s’appuyant sur 7 facilitateurs :

COBIT 5 - Les 7 facilitateurs

  1. Principes, politiques et référentiel
  2. Processus
  3. Structures organisationnelles
  4. Culture, éthique et comportement
  5. Les informations
  6. Services, applications et infrastructures
  7. Personnels, compétences et aptitudes

Pour en savoir plus et vous familiariser avec ces concepts, AB Consulting organise régulièrement des sessions sur-mesure, en Français et en Anglais, de sensibilisation destinées au membres des Conseils d’Administration et des Comités de Direction ainsi que des formations certifiantes pour les managers : COBIT® 5 Foundation et COBIT® 5 Implémentation. Nous proposons aussi l’évaluation de l’aptitude de vos processus IT afin de vous assurer de leur alignement avec les politiques et la stratégie d’entreprise, basée sur COBIT® 5.

Pour plus d’informations ou pour vous abonner à notre newsletter, merci de remplir le formulaire de contact :

COBIT® is a trademark of ISACA® registered in the United States and other countries.
ITIL® is a registered trade mark of AXELOS Limited.
PRINCE2® is a registered trade mark of AXELOS Limited.


Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories

Archives

Calendrier

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
%d blogueurs aiment cette page :