Home » CISM » Top 10 des certifications qui paient

Top 10 des certifications qui paient

2019 vient de commencer et déjà les tendances sur les certifications qui paient le mieux commencent à émerger. Cette année marque un tournant complet en tête du classement. Vous souhaitez investir dans une formation et une certification? Voici donc le top 10 des certifications qui paient en 2019.

Top 10 des certifications qui paient en 2019
Crédit © rawpixel.com 2019

Chaque année, en février, Global Knowledge publie sa liste annuelle de certifications informatiques les mieux rémunérées. Cette liste reflète les philosophies changeantes et les tendances technologiques ayant un impact considérable sur les départements informatiques. Il s’agit là des tendances constatées des États-Unis. Cependant, chacun sait que la tendance aux USA ne fait que précéder ce qui se passe ensuite en France et, à plus long terme, en Afrique. Il faut donc considérer cette liste comme une pré-tendance. Le rapport définitif concernant l’Europe et l’Afrique ne sera publié que vers le milieu de l’année. Nous y reviendrons donc à ce moment.

Les certifications les mieux payées de cette année révèlent une forte poussée sur des sujets bien particuliers tels que l’informatique en nuage, la cybersécurité, les réseaux et la gestion de projets. De fait, le cloud et la gestion de projet prennent les cinq premières places.

Les certifications les plus recherchées et les mieux payées

Voici donc le classement des 10 certifications les mieux payées en 2019 sur le territoire Américain.

  1. Google Certified Professional Cloud Architect
  2. Project Management Professional (PMP)
  3. Certified ScrumMaster
  4. AWS Certified Solutions Architect – Associate
  5. AWS Certified Solutions Developer – Associate
  6. Microsoft Certified Solutions Expert (MCSE): Server Infrastructure
  7. ITIL Foundation
  8. CISM – Certified Information Security Manager
  9. CRISC – Certified in Risk and Information Systems Control
  10. CISSP – Certified Information Systems Security Professional

1. Google Certified Professional Cloud Architect

Cette certification a vu le jour en 2007. Elle permet aux professionnels de l’informatique de se qualifier en tant qu’architecte cloud sur la plateforme GCP (Google Cloud Platform). Elle démontre la capacité de concevoir, développer et gérer une architecture cloud sécurisée, évolutive et fiable à l’aide des technologies Google Cloud Platform (GCP).

C’est la première année que GCP Cloud Architect apparaît en tête de la liste de certifications les mieux rémunérées. Les compétences en cloud sont essentielles pour presque toutes les organisations. En général, les emplois dans le domaine de l’infonuagique rapportent plus de 100 000 dollars par an aux États-Unis. De plus, les décideurs ont toujours du mal à pourvoir tous les postes vacants dans ce domaine. Ce sont deux raisons pour lesquelles GCP a fait sensation lors de ses débuts.

Comment vous certifier?

L’examen de certification s’adresse à un architecte qui doit comprendre quelle solution convient le mieux à un scénario donné. Il n’y a pas de questions dédiées à une utilisation spécifique du produit. L’examen doit être passé en personne dans un centre de test Kryterion.

Quel salaire pouvez-vous espérer?

Aux USA, le salaire annuel moyen pour les titulaires de cette certification est de 139.529 $ (soit environ 123.000 Euros).

2. Project Management Professional (PMP)

PMP a été créé et est administré par le Project Management Institute (PMI). Il s’agit de la certification la plus importante reconnue par l’industrie, aux USA, pour les gestionnaires de projets. Elle offre aux employeurs et aux clients l’assurance qu’un chef de projet possède à la fois l’expérience et les connaissances nécessaires pour définir, planifier et exécuter efficacement leurs projets. La détention du PMP est souvent le facteur de différenciation clé dans la sélection des personnes à engager ou à qui confier d’importantes initiatives de projets organisationnels.

Pour plus d’informations sur le PMP, je vous invite à consulter un de mes précédents articles : PRINCE2 vs PMP : quelle méthode de gestion de projets choisir?

Comment vous certifier?

La certification PMP repose sur deux facteurs: l’expérience de la gestion de projet et le succès des examens. Pour obtenir leur certification, les personnes doivent suivre 35 heures de formation de préparation au PMP. De plus, ceux qui ont moins d’un bac+3 doivent avoir 7500 heures d’expérience en gestion de projet, tandis que ceux qui ont un bac+3 ou plus doivent en avoir 4500. Pour devenir certifié, vous devez postuler sur le site Web de PMI. Ensuite, une fois votre candidature approuvée, vous pouvez vous inscrire à l’examen via Prometric.

Pour conserver la certification PMP, 60 unités de développement professionnel (PDU, similaires aux CPE ou CPD des autres certifications) sont nécessaires tous les trois ans.

Quel salaire pouvez-vous espérer avec un PMP?

Aux USA, le salaire moyen d’un chef de projet certifiés PMP est de 135.798 $ (soit environ 120.000 Euros).

3. Certified ScrumMaster

L’obtention d’une certification Certified ScrumMaster confirme que vous comprenez la méthodologie Agile Scrum et que vous maîtrisez la mise en pratique de Scrum. Un ScrumMaster certifié dirige une équipe et l’aide à travailler ensemble pour apprendre le framework Scrum et à atteindre son plus haut niveau de performance. Le ScrumMaster élimine également les perturbations internes et externes qui pourraient nuire à la réalisation des objectifs. L’obtention de cette certification vous fait bénéficier d’une adhésion de deux ans à Scrum Alliance.

Certified ScrumMaster figurait au huitième rang de la liste des certifications les mieux payées de l’année dernière. Elle monte donc de 5 places dans le classement. Ceci traduit une demande en forte progression de professionnels certifiés face à une offre de certifiés encore assez faible.

Comment vous certifier?

La certification ScrumMaster certifié a été créée et est gérée par Scrum Alliance. Elle oblige l’intéressé à suivre le cours de deux jours de préparation à la certification ScrumMaster®. Après avoir réussi ce cours, vous devrez réussir l’examen.

La certification est valable deux ans à compter de la date de certification initiale. Le renouvellement de votre certification, requiert d’obtenir 40 unités d’éducation Scrum (SEU) au cours de chaque période de deux ans.

Quel salaire pouvez-vous espérer avec une certification ScrumMaster?

Aux USA, en 2019, le salaire annuel moyen d’un ScrumMaster certifié s’établit à 135.441 $ (soit environ 120.000 Euros).

4. AWS Certified Solutions Architect – Associate

L’examen de niveau associé AWS Certified Solutions Architect témoigne de l’expertise d’une personne dans la conception et le déploiement de systèmes évolutifs sur AWS. Il n’est donc pas surprenant que cette certification figure de nouveau dans le top 5 en raison du besoin du marché en architectes de solutions AWS qualifiés et certifiés. Cette certification existe depuis plusieurs années et montre l’ampleur de la demande d’année en année en raison de la croissance du cloud.

Il s’agit de l’étape préalable à l’obtention de la certification AWS Certified Solutions Architect – Professional.

Comment vous certifier?

Pour pouvoir passer la certification, vous devez avoir une expérience pratique avec l’environnement AWS (Amazon suggère six mois ou plus). L’examen est informatisé et proposé dans les centres de test PSI. L’examen de certification AWS Certified Solutions Architect – Associate aborde divers sujets, dont la conception sur AWS, la sélection des services AWS appropriés pour une situation donnée, l’entrée et la sortie de données vers et depuis l’environnement AWS, l’estimation des coûts AWS et la détermination des coûts. des mesures de contrôle.

Quel salaire pouvez vous espérer?

Le salaire moyen aux USA, en 2019, d’un AWS Certified Solutions Architect – Associate est de 132.840 $ (soit environ 117.000 Euros).

5. AWS Certified Developper – Associate

Cette certification fait partie du top cinq pour la deuxième année consécutive. Elle valide l’expertise technique dans le développement et la maintenance d’applications sur AWS, par opposition à la conception de la solution avec la certification Solutions Architect. L’obtention de la certification AWS Certified Developer démontre la capacité à utiliser efficacement les kits SDK AWS pour interagir avec des services dans des applications et écrire du code qui optimise les performances des applications AWS.

L’explosion de popularité de la certification AWS Certified Developer est directement liée à la croissance rapide des entreprises développant des applications en nuage afin de développer rapidement leur empreinte et de rester compétitives. Cela est également lié à l’explosion exponentielle des objets connectés (IoT) et du développement mobile, dont une grande partie est soutenue par des ressources dans le cloud.

Comment vous certifier?

Pour être certifié, vous devez justifier d’une expérience pratique d’un ou de plusieurs langages de programmation, ainsi que de l’environnement AWS (Amazon demande une durée minimum de six mois ). L’examen est informatisé et proposé dans les centres de test PSI, comme tous les examens AWS. L’examen de certification AWS Certified Developer – Associate aborde un grand nombre de sujets, notamment l’utilisation des SDK pour interagir avec les services AWS, la sélection des services AWS appropriés pour une situation donnée, la création d’un code optimisant les performances des services AWS utilisés dans une application et la sécurité du codage. pour accéder aux services AWS.

Quel salaire pouvez vous espérer?

En 2019, toujours aux USA, le salaire annuel moyen d’un certifié AWS Developper – Associates s’établit à 130.369 $ (soit environ 115.000 Euros).

6. Microsoft Certified Solutions Expert (MCSE) : Server Infrastructure

Cette certification a été retirée en 2017, mais elle n’expire pas pour ses détenteurs. Elle a été remplacée par la certification MCSE: Cloud Platform and Infrastructure. À la fin de 2018, Microsoft a commencé un virage important, passant des certifications axées sur la technologie aux certifications basées sur les rôles. En conséquence, MCSE: plate-forme et infrastructure cloud a été retiré et divisé en quatre certifications différentes, dont trois se concentrant sur les rôles d’administrateur Azure, de développeur et d’architecte de solutions et sur l’infrastructure de base MSCE: Core, qui est plus proche de la priorité locale de MCSE: infrastructure de serveur.

Microsoft a sauté dans le jeu de la certification cloud avec les deux pieds. L’augmentation exponentielle de la demande de spécialistes en cloud qualifiés, associée à une stratégie multi-cloud utilisée par la plupart des entreprises, a permis aux nouvelles certifications Azure basées sur des rôles de pénétrer le marché avec une demande exceptionnellement élevée.

Comment vous certifier?

Bien qu’il y ait maintenant plus d’options pour ceux qui avaient autrefois convoité MCSE: Infrastructure de serveur, ces options sont maintenant définies plus clairement. La stratégie de gestion de la charge de travail de votre entreprise (et dans le cas d’une stratégie centrée sur le cloud, votre rôle) déterminera les nouvelles certifications que vous rechercherez. Une stratégie sur site s’adapte à la nouvelle infrastructure MCSE: Core Infrastructure, tandis qu’une stratégie cloud s’adresse à un rôle: administrateur, développeur / ingénieur cloud ou architecte de solutions cloud. L’ajout de rôles supplémentaires est prévu dans le futur.

Quel salaire pouvez vous espérer avec une certification MCSE?

Actuellement, aux USA, le salaire moyen d’une personne certifiée MCSE est de l’ordre de 121.288 $ (soit environ 107.000 Euros).

7. ITIL Foundation

Au cours des 30 dernières années, ITIL est devenu le cadre de gestion informatique le plus largement utilisé dans le monde. Pourquoi? Il s’agit d’un ensemble de meilleures pratiques permettant d’aligner les services fournis par le système informatique sur les besoins de l’organisation. Il couvre tout, de la gestion de la disponibilité et des capacités à la gestion des changements et des incidents, en plus de la gestion des applications et des opérations informatiques.

Et cette année, ITIL vient d’être mise à niveau. ITIL 4 sort ce mois-ci et s’aligne sur les nouvelles méthodes de travail accompagnant la révolution numérique, telles que DevOps, Agile et Lean IT.

ITIL 4 Foundation est la certification d’entrée de gamme ITIL et fournit un aperçu de haut du modèle central et de ses composantes.

Cette certification est acceptée comme un cadre pour la gestion des services TI. En tant que telle, elle diffère des autres certifications de cette liste. Elle est également l’une des rares à se focaliser sur la co-création de valeur par les métiers et l’informatique .

Comment se certifier?

Pour obtenir la certification, vous devez simplement réussir l’examen. Il n’y a pas d’autres conditions préalables pour l’examen Foundation. La réussite de cette certification constitue toutefois un pré-requis à la poursuite des cours ITIL de niveau supérieur

Quel salaire pouvez-vous espérer avec une certification ITIL Foundation?

En 2019, aux USA, le salaire annuel moyen d’une personne titulaire d’une certification ITIL Foundation (v3 ou 2011) s’établit à 120.766 $ (soit environ 106.500 Euros).

8. CISM – Certified Information Security Manager

L’ISACA a créé et maintient la certification CISM. Il s’agit d’une certification axée sur le management, destinée aux professionnels qui construisent et gèrent la sécurité des informations d’une entreprise. Le CISM encourage les meilleures pratiques en matière de sécurité internationale. Le CISM s’adresse typique aux rôles de CISO et de RSSI. Pour en savoir plus, je vous invite à lire un de mes précédents articles : CISM vs CISSP.

Comment vous certifier?

L’examen est proposé chaque année au cours de plusieurs périodes de test désignées et est assisté par ordinateur. L’inscription se fait via le site Web ISACA, ainsi que par un localisateur d’examens. L’examen se déroule dans les centres PSI.

Cette certification nécessite également au moins cinq ans d’expérience dans le domaine des systèmes d’information, dont au moins trois en tant que responsable de la sécurité. Votre expérience doit avoir été acquise dans les 10 ans précédant l’examen. Si vous n’avez pas l’expérience requise, vous disposez de cinq ans suivant la réussite à l’examen pour l’acquérir. Il existe quelques équivalences à l’exigence d’expérience pour cette certification. Des crédits de formation continue (CPE) sont nécessaires chaque année pour maintenir votre certification.

Quel salaire pouvez-vous espérer avec un CISM?

Le salaire moyen annuel, en 2019 aux USA, d’un CISM est de 118.412 $ (ce qui équivaut à environ 104.500 Euros).

9. CRISC – Certified in Risk and Information Systems Control

L’ISACA propose et gère également cette certification. CRISC est la meilleure certification en termes de maîtrise des risques. Des professionnels certifiés CRISC aident les organisations à comprendre les risques de l’entreprise et possèdent les compétences nécessaires pour mettre en œuvre, développer et gérer des contrôles de systèmes d’information.

Comment vous certifier?

Pour obtenir la certification CRISC, vous devez avoir au moins trois ans d’expérience dans au moins deux des quatre domaines couverts par la certification et vous devez réussir l’examen. L’expérience doit être acquise au cours des 10 années précédentes ou au plus cinq ans après avoir réussi l’examen. L’examen n’est proposé que pendant les fenêtres désignées chaque année et est assisté par ordinateur. L’inscription se fait via le site web ISACA. Utilisez le localisateur CBT pour trouver un site de test chez PSI.

De plus, des crédits de formation professionnelle continue (CPE) sont nécessaires chaque année pour conserver votre certification. L’obtention de la certification CRISC nécessite des efforts continus et des années de planification. Toutefois il s’agit d’une certification de premier plan depuis des années. Et avec la le développement continu de l’informatique nuagique, elle restera très demandée dans les années à venir.

Quel salaire pouvez-vous espérer avec un CRISC?

En 2019 aux USA, le salaire moyen annuel pour une personne titulaire de la certification CRISC est de 117.395 $ (soit environ 103.500 Euros).

10. CISSP – Certified Information Systems Security Professional

Proposé par le consortium indépendant ISC (International Information Systems Security Certification) ² le CISSP est conçu pour démontrer son expertise en matière de sécurité. Comme pour les autres certifications liées à la sécurité, la demande est forte. Et elle devrait le rester pendant de nombreuses années encore.

CISSP est un indicateur largement reconnu de connaissances, d’expérience et d’excellence figurant sur le CV de nombreux professionnels de l’informatique. Le CISSP n’est pas simplement une recommandation émanant de groupes industriels. Il a atteint une position respectée en tant que certification IT importante. L’importance de cette certification notable se traduit par son apparition sur un nombre important d’offres d’emploi. Effectuer une recherche d’emploi révèle qu’un nombre impressionnant de postes en TI et en sécurité exigent que les candidats soient certifiés CISSP.

Comment se certifier?

L’examen est disponible dans les centres de test Pearson Vue. Les candidats au CISSP doivent avoir au moins cinq ans d’expérience rémunérée à temps plein dans au moins deux des huit domaines du CISSP. Si vous n’avez pas d’expérience professionnelle, vous pouvez toujours obtenir le titre de partenaire (ISC) ² en passant l’examen tout en cherchant à obtenir la certification complète. Vous aurez jusqu’à six ans pour compléter l’expérience requise.

L’examen porte sur huit domaines de la sécurité informatique, notamment la sécurité et la gestion des risques, la sécurité des communications et du réseau, la sécurité du développement de logiciels, la sécurité des actifs, l’architecture et l’ingénierie de la sécurité, la gestion des identités et des accès, l’évaluation et les tests de sécurité et les opérations de sécurité. Pour rester certifiés, les CISSP doivent obtenir chaque année des crédits de formation professionnelle continue (CPE).

Quel salaire pouvez-vous espérer avec un CISSP?

Le salaire annuel moyen d’un CISSP, en 2019 aux USA, s’établit à 116.900 $ (soit un peu plus de 103.000 Euros).

.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories

Archives

Calendrier

mars 2019
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
%d blogueurs aiment cette page :